Benjamin Berell Ferencz, avocat américain d’origine hongroise était le procureur en chef pour les États-Unis lors du procès des Einsatzgruppen, l'un des procès de Nuremberg.
On le voit lire (assis) les actes d’accusations.