De la puissante Sparte de l’Iliade et de Léonidas,
de l'armée qui « occupe une place particulière
à Sparte, cité où tous les citoyens en âge
de porter les armes sont censés être des hoplites »

il reste des sandales en cuir et quelques spartiates
qui sirotent un café à l’ombre d’une terrasse
sur une place quasi déserte.