En Grèce comme ailleurs les journées des pays
qui entourent la mer Méditerranée se ressemblent.
Une longue matinée court jusqu’au « messimeri »,
midi entre 13 et 15 h. c’est à ce moment que l’on prend un repas plutôt frugal. Puis vient « to ipnaki » la sieste (entre 1 et 3 h.), oh ! combien réparatrice qui
se terminera dans « l’apoghevma », l’après-midi.

L’activité reprendra jusqu’à 20 h. le « vradhaki »
pour finir par le repas du soir. Bonne journée !