Un petit coin d’ombre dans une ruelle,
une table de cuisine, quatre chaises, un jeu
de tric-trac et quelques copains que faut-il d’autre pour attendre l’heure de l’ouzo avant
de passer à table ce samedi soir …