L’aurige de Delphes, est l'une des plus célèbres sculptures de la Grèce antique, et l'un des cinq seuls grands bronzes qui nous soient parvenus
de l'époque classique. Elle est conservée au
musée archéologique de Delphes et datée,
grâce à son inscription, entre deux Jeux panhelléniques,soit entre 478 et 474,
soit entre 470 et 467 Av. Jc.

La disproportion entre le torse et les jambes
de l'aurige Polyzalos, vainqueur des jeux pythiques, vient du fait que l'aurige était dans un char
et qu’il fallait bien le voir.