Sur les hauteurs de Sparte, dans le Péloponnèse,
la ville médiévale de Mistra, autour de la forteresse
de Taygète et de nombreux châteaux et demeures,
on découvre des monastères. La plupart d’entre eux sont abandonnés. Celui de la Pantanassa,
« Monastère de la Vierge Souveraine », est toujours en activité occupé par des nonnes qui s’adonnent
à la dentelle et la restauration d’icônes.