A Athènes si l’on veut prendre contact
avec son avocat, son notaire, son député
voire même un ami ou une connaissance
inutile d’aller à son bureau ou chez lui !

On va le trouver à son « kafenio ». On y rencontrait rarement des femmes, certains métiers ou professions étant restés dans le giron masculin.
C’est un établissement plus sobre que la
« taverna » et le plus souvent sans musique