De village en village il faut livrer
surtout des denrées alimentaires.
A vélo c’est mieux !