Des femmes et des enfants fouillent
désespérément les décharges déjà bien exploitées
en quête de quelques « nourritures oubliées ».