le portail

Il est constitué d'un arc plein cintre et orné d'un tore en marbre reposant sur deux colonnes aux chapiteaux ouvragés. Ces chapiteaux, malheureusement volés en 2000, ont été remplacés par des copies.

Le portail est entouré de deux colonnes dont les chapiteaux représentent un Christ bénissant, à gauche, et des lions, à droite. La façade est très austère, percée seulement d'une baie cintrée.