l'abside
La première église de Serrabona était constituée d'une nef unique, voûtée en berceau brisé. L'implantation de la communauté de chanoines entraîne au XII ème siècle un important chantier de transformation. Le chevet primitif est remplacé par un transept et trois absides.
Les murs épais de la nef sont construits en schistes local débité en moellons allongés. L'appareillage de la seconde construction est plus élaboré, constitué de gros blocs de schiste taillés et ajusté avec soin.

A Serrabona, les sculptures du cloître, du portail, de la fenêtre absidiale et de la tribune sont entièrement ouvragées en marbre rose du Conflent. Elles font un contraste étonnant avec le vert-gris du schiste.
Une abside majeure,
saillante à l'extérieur, est flanquée
de deux absidioles encloses dans les murs.

Les bâtisseurs ont aussi élevé une deuxième nef au nord ainsi qu'un clocher et au sud, une galerie cloître et un bâtiment en angle comprenant trois salles superposées.
L'abside vue du haut de la tribune
Le chevet construit au XII ème siècle
Transept, abside et absidioles
Nef latérale nord
avec la voûte en demi berceau