"Fra Angelico"
Guido di Pietro
Guido naît vers 1400 aux environs de Florence. Après avoir appris le métier de peintre et de miniaturiste, il entre vers 1420 dans l'Ordre des Frères Prêcheurs au couvent de Fiesole portant le nom de Giovanni.
Il est ordonné prêtre à Foligno et à Cortone. Fra Giovanni reprendra ensuite son ancien métier.
Il réalisera son oeuvre majeure, la décoration du couvent Saint-Marc de Florence dont les Dominicains réformés venaient de faire l'acquisition, en 1439 et devient Prieur à Fiesole et se voit confier, par le Pape, divers travaux au Vatican à partir de 1445. Il décèdera à Rome le 18 février 1455 et sera enseveli dans l'église dominicaine de Sainte-Marie-de-la-Minerve. Considéré comme un des maîtres de l’iconographie chrétienne et de l’Ecole florentine. Il sera béatifié en 1982 et déclaré saint patron des artistes
et des peintres en particulier. Ses qualités spirituelles lui vaudront le surnom de « Angelico »