RACHEL ROBINSON

Elle avait 41 ans en 1963.
Elle est la vétérante
de la manifestation. Originaire
de Los Angeles, elle a fait ses études
à l’Université de Californie. Infirmière
de métier, elle rencontre en 1941
Jackie Robinson un joueur (noir)
de base-ball. Infatigable militant des causes égalitaires, il ouvre la voie à « la révolution des droits civiques » Il est le premier noir
à jouer en Ligue Majeure. Tous deux étaient des membres actifs de la NAACP.
Dans leur fief du Connecticut,
les Robinson organisèrent des collectes d’argent
pour la manifestation. Ils y étaient présents avec leurs trois enfants âgés à l’époque de 11. 13 et 15 ans. Rachel
est la fondatrice de la
« Jackie Robinson Foundation » qui procure des bourses aux étudiants noirs nécessiteux.

« …la leçon qu’il faut en tirer c’est de ne jamais s’arrêter, ne jamais abandonner, ne pas croire que nous sommes dans une époque où le racisme est révolu.
Je ne mange pas de ce pain-là !... »