MAXINE WOOD

Elle avait 20 ans en 1963.
Tout juste diplômée du collège elle avait décidé de se consacrer
à l’enseignement. Après avoir entendu parler de la manifestation, elle a sauté dans un bus, direction le Connecticut pour rendre visite à de la famille
à Baltimore. De là elle pourrait
se rendre à Washington et y être
dans les temps. Elle est, aujourd’hui, responsable de la mise en place d'un modèle de réforme de l'enseignement secondaire à l'université Johns Hopkins.

« … je ne pouvais imaginer que j’avais la chance d’en faire partie … »