CLARENS JONES

Il avait 32 ans en 1963.
Originaire d’Altadena en Californie
il s’était destiné à la carrière d’avocat.
En 1960, sur les conseils d’un juge
qui connaissait Clarence, Martin Luther King poussa la porte de son cabinet
et lui demanda de travailler pour la cause des droits civiques. Dans un premier temps
il refusa. Puis, quelques jours plus tard, ayant entendu Martin prêcher dans une église, il accepta de rejoindre l’équipe. Parfois il écrivait les sermons de Martin.
Il resta son avocat personnel jusqu’à l’assassinat de ce dernier en 1968.
Il est, entre autre, l’auteur de “Behind the Dream: The Making of the Speech That Transformed a Nation.

"Ce pays a une dette envers Martin Luther King
qui ne pourra, au grand jamais, lui être remboursée "