Tony Freeth

est un pur mathématicien, britannique, diplomé de l’Université de Cambridge. Il poursuit son parcours à l’Université de Bristol, obtenant un master
en « logique mathématique ». Il est docteur en philosophie sur la théorie des ensembles.

Mike Edmunds a été l'initiateur de l’équipe de chercheurs sur la Machine d’Anticythère (Antikythera Mechanism Research Project - AMRP).

C’est après quatre longues années de tractations qu’il obtient l’autorisation d’entreprendre les recherches proposées par Tony Freeth. En 2005 la société Hewlet-Packard (USA) constitua une équipe sous la direction de Tom Malzbender, scientifique spécialisé en multimédia et réseau afin de faire des recherches et établir une carte sur la texture de la surface du mécanisme - Polynomial Texture Mapping (PTM). Parallèlement une autre équipe de X – Tek Systems (GB), dirigée par Roger Hadland, entreprit une tomographie aux Micro Rayons X afin d’avoir des informations décisives en 3 dimensions. Le scanner fut conçu et construit sur mesure. Mais comme il n’était pas question de déplacer les objets vers le scanner
X-Ray, alors on déplaça le scanner d’un poids de 8 tonnes jusqu’au musée à Athènes. Les résultats fournis par le scanner sont étonnants.