El Minieh

Sur Internet la rare mention qui est faite de El Minieh, une description de voyage organisé :

« Jour 5 - Béni Hassan
Minieh est probablement l'ancienne Ménat-Khoufou, capitale du nome de l'Oryx. Tehneh el-Gebel, tire son nom de l'égyptien Ta-Déhénet (la Falaise). Visite d'un temple hémispéos du temps de Néron »

Et c’est précisément ce « Tehneh el-Gebel » (ou encore Tahnah, Tihna) qui nous intéresse dans la région.
Sur la rive droite, à une dizaine de kilomètres au nord d’ El Minieh, Tehneh el-Gebel est une localité en retrait des rives du fleuve. C’est l’ancienne Akoris. Une agence de voyage de luxe fait aussi
une mention très rapide d’Akoris :

« 4ème jour
Tunah el Gebel – Beni HassanTihna el-Gebel était nommée Akoris par les Grecs. Une image colossale de Ramsès III, escorté des figures d'Amon et de Sobek, se détache toujours sur le rocher. C'est à ces divinités qu'était dédié le temple de la ville antique, Déhénet »

Le voyageur qui va du Caire vers Louxor ou Assouan le long du Nil passe entre autres,
par Heluan, Beni Suef et El Minieh. C’est la Moyenne Egypte. Aujourd’hui la localité
d'El Minieh a brutalement resurgi des mémoires à cause du Codex Tchacos. Mais sur le site même,
situé sur la rive gauche du Nil, rien de spécial pour retenir les voyageurs.
Cartes indiquant la situation d'Akoris (Tihna el Gebel) à gauche d'après Baedeker's, à droite d'après Googlearth
Le massif de Gebel-el-Teir et le site présumé de la découverte de l'Evangile de Judas.
Mais c’est dans le fameux guide Baedeker’s (édition anglaise 1929) que l’on trouve traces d’Akoris,
des tombes troglodytes égyptiennes ainsi que d’un sanctuaire romain mi-troglodyte, mi-construit avec des colonnades en grès. Baedeker’s mentionne aussi qu’à mi-chemin du sanctuaire vers les hauteurs de la colline, cachées par des éboulis on découvre trois tombes creusées dans la roche datant de l’Ancien Empire et contenant des inscriptions, ex-voto, testaments ainsi que, sculptée dans le grès une statue de Ramses III présentant des offrandes aux dieux Suchos et Amon.

C'est certainement dans ce sécteur que fut découverte
la jarre contenant les précieux papyrus
qui devait devenir le Codex Tchacos.
Grand Hôtel El Minieh vers 1907
                                                                                Photo Ephtimios
Aujourd'hui le Nil en Moyenne Egypte
                                                                                                                         photo Georges Millet
pour revenir à la carte cliquez sur "précédent"