Texte de l'Evangile de Judas

adaptation de Georges Millet d'après la traduction intégrale des professeurs
Rodolphe Kasser - Marvin Meyer - Gregor Wurst


Présentation initiale : Introduction

Parole secrète faite par Jésus en dialoguant avec Judas l’Iscariote sur une durée
de huit jours, trois jours avant qu’il célèbre la Pâque.


Le ministère terrestre de Jésus

Jésus, sur Terre, a réalisé de nombreux miracles pour le salut de l'humanité.
Certains suivaient la voie de la justice tandis que d’autres se fourvoyaient
dans la transgression. Alors Jésus fit appel aux douze disciples. Souvent il leur apparaissait sous forme d’un fantôme et non sous sa réelle apparence.

SCENE 1:

Jésus parle avec ses disciples
Prière d'actions de grâces ou eucharistie

Un jour où il se trouvait avec ses disciples en Judée, Jésus les découvrit recueillis dans une attitude pieuse et fidèle aux commandements. Il s’approcha d’eux tandis qu’ils se livraient
à des actions de grâce pour le pain. Il leur sourit. Alors les disciples lui demandèrent
la raison de sa raillerie.

Jésus :
- « Je ne me moque pas de vous ni de vos actions de grâce. Vous ne faites pas cela
de votre plein gré mais parce que vous croyez que c’est ainsi que vous célébrerez votre Dieu. »

Les disciples :
- « Mais n’es-tu pas le fils de notre Dieu, ne t’écoutons-nous pas aveuglement sans toujours comprendre et accepter tes critiques ? »


Jésus :
- « Mais que connaissez-vous de moi. En vérité je vous le dis, nulle génération de ceux qui sont parmi vous ne me connaîtra. »

Jésus parle à Judas en aparté

Voyant que Judas était disposé à accéder à plus de connaissance Jésus le prit à part.

Jésus :
- « Judas, sépare-toi des autres disciples et je te dévoilerai les mystères
du Royaume du Dieu suprême. Tu y parviendras mais au prix de grandes douleurs.
Car un autre prendra ta place au sein des douze disciples afin qu’ils puissent se retrouver au complet devant leur Dieu. »

Judas :
- « Quand me feras-tu ces révélations et pour quand le grand jour de lumière poindra-t-il ? »

Sans donner de réponse Jésus prit congé et disparut.

SCENE 2 :

Jésus apparaît à nouveau aux disciples

Au matin du jour suivant Jésus apparut à nouveau à ses disciples.

Les disciples :
- « Où étais-tu et qu’as-tu fait après nous avoir quitté hier ? »

Jésus :
- « Je suis allé vers une autre génération grande et sainte, celle du Royaume spirituel.

Les disciples :
- « Maître quelle est cette génération supérieure et plus sainte que la nôtre
et qui n’est pas déjà ici bas ? »

Jésus souriant :
- « Pourquoi pensez-vous à cette génération là ? En vérité je vous le dis aucun d’entre vous qui vivez dans la mortalité ne verra ni n’accédera à cette génération supérieure. »


Après avoir entendu ces paroles les disciples furent troublés, incapables de prononcer un seul mot.

Un autre jour encore tandis que Jésus s’approchait d’eux.

Les disciples :
- « Maître, la nuit dernière nous avons fait un rêve prémonitoire et effrayant. »

Jésus :
- « Et en quoi ce rêve vous a-t-il terrorisé ? »

Les disciples parlent du temple qu'ils ont aperçu

Les disciples :
- « Maître nous avons vu une grande maison et à l’intérieur un grand autel, et douze hommes, sans doute des prêtres. Une foule patiente était devant l’autel attendant que les prêtres reçoivent favorablement offrandes et sacrifices. Nous sommes restés là, résolus. »

Jésus :
- « A quoi ressemblaient ces prêtres ? »

Les disciples :
- « Certains d’entre eux sacrifiaient leurs propres enfants ou même leurs femmes, d’autres encore couchaient avec des hommes ou commettaient des tueries et bien d’autres péchés
et actes défendus. Ceux qui se tenaient devant l’autel parachevaient leurs sacrifices en invoquant ton nom en toute ignorance. »

Après avoir dit cela ils se turent, stupéfaits et troublés.

Jésus donne une interprétation allégorique de la vision du temple

Jésus :
- « Pourquoi ce trouble ! Ces prêtres se tiennent devant l’autel et prêchent indûment en mon nom, nom qui dure depuis des générations stellaires. D’une manière honteuse
ils ont planté des arbres sans fruits.

Et ces douze hommes que vous avez vu recevant des offrandes… ces douze prêtres … c’est vous mes disciples. De même que les bêtes qu’ils menaient au sacrifice ne sont autres que tous ces gens que vous égarez devant cet autel.

Celui qui gouverne ce monde là fera ainsi usage de mon nom et les générations pieuses
lui resteront fidèles et persévéreront . Après lui d’autres viendront en soutien représentant les fornicateurs, les tueurs d’enfants, les sodomites, ceux qui prétendent jeûner, ceux qui se complaisent dans le stupre, l’illicite et l’égarement et ceux qui se disent
"nous sommes les égaux des anges".

Ils sont les étoiles qui mènent toutes choses à leur terme. Aux générations humaines il a été dit que Dieu reçoit le sacrifice des mains des prêtres. Ils sont les ministres de l’égarement.
Seul le Seigneur de l’Univers commande. Quand viendra le dernier jour ces prêtres
seront couverts de honte pour leurs actes d’impiété.

Arrêtez de sacrifier ! Car ces prêtres là semblent forts mais le temps leur est compté.
Il faut qu’ils partent car aucun boulanger ne peut nourrir toute la création.
Cessez de lutter contre moi. Chacun de vous a sa propre étoile et celui qui aura vécu
suivant la règle, celui-là retournera dans l’étoile qui lui aura été affectée pour y vivre
une vie bienheureuse et conforme à sa condition. »

Judas questionne Jésus à propos de cette génération et de celle des hommes

Judas :
- « Tu nous a parlé d’arbres sans fruits. Mais quelle sorte de fruits porte cette génération ? »

Jésus :
- « Les âmes de chaque génération mourront. A la fin de sa vie quand l’esprit quittera le corps ce dernier mourra à son tour mais l’esprit recevra la vie à nouveau et sera emporté vers le haut.

Judas :
- « Et que fera le reste de l’humanité ? »

Jésus :
- « Il est impossible de semer du grain sur un rocher et d’en récolter le fruit. Il en va de même pour une génération souillée. Et la Sagesse qui peut elle aussi être aussi corruptible feint d’ignorer la main qui a créé les mortels afin que leurs âmes montent vers les Royaumes supérieurs. »

Cela dit Jésus s’en alla.

SCENE 3 :

Judas raconte sa propre vision et Jésus lui répond.

Judas :
- « Maître tu les as tous écouté, maintenant écoute moi aussi car j’ai eu une grande vision. »

Jésus souriant :
- « Toi ! Désormais le treizième esprit pourquoi te donnes-tu encore tant de mal.
Mais prend donc la parole et je te supporterai. »

Judas :
- « Dans ma vision j’ai vu les douze disciples me lapider et me persécuter. Je suis arrivé en un lieu où j’ai vu une maison si grande que mes deux yeux ne suffirent pas pour l’embrasser en entier.
Elle avait un toit de feuillage, il y avait foule et de nobles gens s’y pressaient. M’adressant à toi, Maître, je te demandais de m’y faire entrer avec ces gens.

Jésus :
- « Judas, ton étoile t’a induit en erreur. Aucun mortel n’est digne d’entrer dans la maison
que tu as vue. C’est un lieu réservé aux saints. Ni le soleil ni la lune ni le jour n’y régneront.
C’est dans ce Royaume éternel que vivront les saints en compagnie des anges. Voilà je t’ai révélé les mystères du Royaume et tu sais tout sur le possible égarement des étoiles.


Judas interroge Jésus sur son destin personnel

Judas :
- « Maître, se pourrait-il que ma descendance soit soumise au joug des gouverneurs ? »

Jésus :
- « Il faut que tu saches, Judas, que tu seras très affligé quand tu verras le Royaume
et toute sa génération. »

Judas :
- « Pourquoi en serait-il ainsi puisque tu m’as séparé de cette génération là ? »

Jésus :
- « Tu seras le treizième disciple et tu seras méprisé et maudit par les autres disciples mais tu affirmeras ta supériorité sur eux. Lorsque viendront les derniers jours commencera ton ascension vers la génération sainte. »

Jésus enseigne à Judas la Cosmologie : l’Esprit et l’Auto-Engendré, enfant de Dieu

Jésus :
- « Viens que je t’enseigne des choses ignorées de tous
».

Il existe un Royaume grand et sans limites. Aucun ange n’en a vu toute l’étendue.
Là règne l’Esprit invisible.

Alors apparut en ce lieu une nuée lumineuse qui dit - qu’un ange vienne se tenir à mes côtés
pour m’assister - Alors un grand ange Auto-Engendré émergea de la nuée. Quatre autres anges arrivèrent à leur tour pour l’assister et il créa la première Lumière sur laquelle il régna.

Il dit encore - que d’autres anges viennent pour servir - et des myriades d’anges arrivèrent le vénérant, et encore - qu’un éon lumineux, puissance éternelle émanant de l’Etre Divin, vienne aussi - et il installa la seconde Lumière avec des myriades d’autres anges.

Adamas et les luminaires

Adamas, premier humain exemplaire du Royaume divin, existait déjà
dans la première nuée lumineuse qu’aucun ange n’avait jamais vue.

Alors il engendra la génération incorruptible de Seth et fit apparaître soixante douze lumières avec la volonté de l’Esprit. Et ces soixante douze lumières firent apparaître à leur tour trois cent soixante lumières dans la génération incorruptible avec la volonté de l’Esprit afin que leur nombre fut cinq pour chacune d’entre elles.

Les douze éons des douze lumières constituent leur père, avec six cieux pour chaque éon de sorte qu’il y a soixante douze cieux pour soixante douze lumières et pour chacun d’eux cinq firmaments, soit un total de trois cent soixante firmaments.

On leur donna l’autorité et une armée d’anges infinie et dévouée pour les servir et aussi des Esprits purs qui glorifiaient tous les éons, les cieux et leurs firmaments.

Le Cosmos, le Chaos et l'Enfer

La multitude des ces immortels est appelée, par le Père et les soixante douze lumières,
cosmos ou encore Royaume de perdition et de corruption. L’éon qui apparut avec sa génération
et où se trouve la nuée de la connaissance, est appelé El c’est à dire Dieu.

L’éon ordonna que douze anges apparaissent pour régner sur le chaos et le monde infernal !
Et de la nuée apparut un ange souillé de sang et dont le visage jetait du feu. Son nom était Nebrô, l’apostat rebelle que d’autres appèlent Ialdabaôth c’est à dire enfant du chaos. Puis vint un autre ange nommé Saklas c’est à dire l’insensé. Nebrô et Saklas créèrent six autres anges chacun qui régnèrent s’étant partagés les cieux.

Les souverains et les anges

Les douze régnants parlèrent aux douze anges et ainsi furent nommés les cinq anges qui régnèrent sur le monde infernal :


- Le premier Seth appelé le Christ
- Le deuxième Harmathôth
- Le troisième Galila
- Le quatrième Iôbel
- Le cinquième Adônaios

La création de l'Humanité

Alors Saklas dit à ses anges :

- « Créons un être humain à l’image du Dieu d’en haut. »

Et ils façonnèrent Adam et Eve, qui dans la nuée s’appèle Zôè. Toutes les générations nommèrent l’homme et la femme sous ces noms. Une longue vie fut accordée à Adam et sa postérité.

Judas leva les yeux et vit la nuée lumineuse et la pénétra. Et ceux qui se tenaient en bas entendirent la voix divine qui s’exprimait en son honneur.


Conclusion : Judas trahit Jésus

Leurs grands prêtres murmurèrent :
- « Il vient de rentrer dans la salle où il a son lieu de prière. »

Les scribes qui guettaient voulaient l’appréhender discrètement en pleine prière car ils craignaient le peuple qui le considérait comme un prophète.

Judas était là et ils s’approchèrent de lui :
- « Que fais-tu ici toi ? N’es-tu pas un disciple de Jésus ? »

Alors Judas leur donna la réponse qu’ils attendaient et ayant reçu l’argent convenu
il leur livra son Maître.

Jésus discute avec Judas et les autres de la destruction des pécheurs

Dieu a accordé à Adam et aux siens la connaissance afin qu’ils ne soient pas assujettis
aux rois du chaos et du monde infernal.

Judas à Jésus :
- « Que feront alors ces générations là ? »

Jésus à Judas :
- « En vérité je vous le dis, pour ces générations là les étoiles achèveront leur œuvre.
Et quand Sakalas, l’insensé, aura consommé le temps qui lui a été imparti, la première étoile apparaîtra avec les générations et elles finiront ce qui avait été prévu. Puis elles forniqueront
et tueront leurs enfants en mon nom. Et ton étoile régnera sur le treizième éon. »

Ceci dit, Jésus sourit.

Judas :
- « Pourquoi ris-tu de nous Maître ? »

Jésus :
- « Ce n’est pas de vous que je ris mais de Mercure, Vénus ,Mars, Saturne et Jupiter ainsi que de la Lune, car ces six étoiles errent dans l’égarement avec ces cinq combattants.
Tous seront détruits ainsi que leurs créatures.

Jésus parle des baptisés et de la trahison de Judas

Judas :
- « Maître, que feront ceux qui auront été baptisés en ton nom. »

Jésus :
- « Ceux-là auront offert des sacrifices à Saklas, l’insensé. Mais toi Judas tu les surpasseras tous car tu sacrifieras « l’homme » qui me sert d’enveloppe charnelle. Ainsi, grâce à toi, sera libéré ma personne spirituelle intérieure.

"Déjà ta corne a été relevée
ton courroux s'est enflammé
ton étoile a brillé de tous ses éclats
et ton cœur est plein de force"

En vérité je te le dis, Judas, le royaume de l’archonte étant anéanti, la grande génération d’Adam sera exaltée car bien avant le ciel, la terre et les anges, elle existait déjà.
Voici que je t’ai tout révélé. Lève les yeux et vois la nuée et la lumière qui s’y déploie
et les étoiles qui l’entourent. L’étoile qui est en tête du cortège c’est ton étoile Judas. »

FIN DE L'EVANGILE DE JUDAS

Judas s'enquiert de la destinée d'Adam et de l'Humanité

Judas à Jésus :
- « Maître quelle sera la durée de vie de l’être humain ? »

Jésus :
- « Pourquoi t’étonner qu’Adam vive avec sa génération le laps de temps
en émulation avec son archonte ? »

Judas :
- « L’esprit de l’homme est-il mortel ? »

Jésus :
- « Ce Dieu a ordonné à l’archange Michel de prêter aux hommes le souffle de la vie afin qu’ils puissent servir avec dévotion. Mais le Grand Esprit, lui, a ordonné à l’archange Gabriel
de leur donner en cadeau et sans mesur
e l’esprit et l’âme. »

La création d'Adam
Michel-Ange, plafond de la Chapelle Sixtine du Vatican de Rome
Le Baiser de Judas
Giotto di Bondone
D'après une aquarelle d'Ariane Tolédano Millet
D'après une aquarelle d'Ariane Tolédano Millet

La punition des Levites rebelles
Sandro Boticelli - détail de fresque

Flaming Star Nebula
photo Robert Gendler