DUBLIN
Dublin sur l'embouchure de la Liffey

La Saint Patrick est fêtée le 17 mars. Cette date commémore la christianisation de l’Irlande
au Vème siècle, par Maewyn Succat, un écossais venus évangéliser l’île, plus connu sous le nom de Saint Patrick.
Ce fut cet homme qui assura la conversion totale de la population irlandaise à la religion chrétienne,
et qui présenta au roi le concept de la Sainte Trinité en se servant d’un trèfle.

La Cathédrale Saint-Patrick - Árd Eaglais Naomh Pádraig
La nef de lla Cathédrale Saint-Patrick
Mémorials dans la cathédrale Saint-Patrick.
Au premier plan l'hommage au colonel Tomlinson, commandant du Royal Irish Regiment,
mort à Chapoo en mai 1848 au cours de la première guerre de l'opium.
Le château de Dublin fut le siège du pouvoir britannique à Dublin, capitale de l'Irlande, jusqu'en 1922.
La plupart des bâtiments datent du XIII ème siècle, même si un château s'élevait à cet endroit depuis Jean d'Angleterre (1167—1216).
Le château servit de siège au gouvernement britannique en Irlande de 1171 à 1922.
La cathédrale Christ Church ou cathédrale de la Sainte-Trinité.
Sa construction commence en 1038 par le roi viking danois de Dublin Sigtryggr Silkiskegg.
Les dernières restaurations datent de l’époque victorienne.
Le Custom House est un bâtiment néoclassique du XVIII ème siècle qui abrite
le ministère du Logement, de la Planification et des Gouvernements locaux . Il est situé sur la rive nord du fleuve Liffey,
sur Custom House Quay entre Butt Bridge et Talbot Memorial Bridge.
Un immeuble moderne qui habrite un ensemble de bureaux.

Le Trinity College fondé en 1592 par la reine Elisabeth I ère, est la seule constituante de l'Université de Dublin,
la plus ancienne université d'Irlande. Conçue sur le modèle des universités d'Oxford et Cambridge,
elle n'accepta pendant longtemps que des étudiants masculins, protestants et anglophone.
Elle est aujourd'hui une université pluriculturelle.

La bibliothèque du Trinity College est plus grande bibliothèque d'Irlande.
Elle possède des manuscrits médiévaux dont le célèbre Livre de Kells. La salle principale longue de 65 mètres contient
quelques 200.000 volumes. Devant chaque travée se trouve le buste d'un personnage.
On peut y remarquer, entre autres, Homère, Platon,Aristote, Ciceron, Shakespear, Francis Bacon etc ...
On compte sur l'ensemble de la bibliothèque plus de 6 millions de volumes.
Cette bibliothèque est une des plus importantes du monde.
Le Livre de Kells
Les incipit (début d'un texte, qui peut être religieux ou non)
des Evangiles selon Saint-Jean, à gauche et selon Saint-Matthieu.
17 ponts enjambent la Liffey.
Certians ont des noms prestigieux : James Joyce, O'connell, Butt, O'Casey etc ...
Ici le pont Samuel Beckett, en forme de harpe.
Grafton street, une des plus importantes rue commerçante de la ville.
Rue piétonne, on y trouve de nombreux pubs, la Provost's House de Trinity College (la maison du chef de l'université)
et la statue de Molly Malone, qui date de la fin du XXe siècle.

Molly Malone, est une belle poissonnière qui, au XVII ème siècle, parcourait les rue de Dublin en vendant ses poissons.
Elle mourut de la fièvre très jeune. La chanson
"Molly Malone" aussi appelée "Cockles and Mussels" (les bucardes et les moules)
est l'hymne non officiel de la ville de Dublin. Elle est chantée par les supporters de l'équipe internationale de rugby à XV.
On doit la sculpture à Jeanne Rynhart. Elle a été érigée en l’honneur de Molly pour fêter le premier millénaire de la ville en 1987.

Grafton sreet, à l'heure des pubs.
La statue de Daniel O'Connell, dit Le Libérateur, sur North Inner City.

Guinness est une marque de bière ainsi qu'une brasserie irlandaise.
Fondée en 1759, celle-ci est devenue une entreprise de taille mondiale avec l'acquisition
en 1986 de Distillers Company, un groupe écossais possédant notamment
les marques de whiskies Johnnie Walker, Ballantine's ou Chivas Regal.

anois a ithimid
L’Irish stew en anglais ou stobhach Gaelach en irlandais est une spécialité irlandaise
à base de ragoût d’agneau, servie avec des pommes de terre, des oignons et des carottes.
Il s’agit d’une potée, historiquement à base de viande de mouton.
Les farls de pommes de terre sont des galettes de pomme de terre mélangées
avec de la farine et frites. Accompagnées de bacon elles constituent
souvent la base des "breakfasts"
Les poissons généralement utilisés pour le Seafood Chowder sont du saumon, du haddock, ou du colin,
souvent agrémentés de moules, de crevettes, ou autres fruits de mers.. Le tout est ensuite cuisiné
dans une base de pommes de terre, de céleri, de tomate et de champignons pour en faire un plat nutritif et équilibré.

Les Pubs proposent une soupe cuisinée avec les poissons pêchés du jour, et servent le plat avec une stout bien fraîche, du beurre,
ainsi que du Brown Bread, sorte de pain irlandais à la mie généreuse, qui est alors trempée dans la soupe… Un délice !

Les Cornish pasties, sont des chaussons fourrés avec, lardons fumés, bavette coupée en petits cubes,
navets, poireaux, pomme de terres, oignons avec un trait de sauce Worcestershire

La "Guinness pie" est un plat d'hiver classique, cette délicieuse tarte au bœuf, à la guimauve et aux champignons est cuite lentement dans de la bière. La farce est composée d’oignons, tomates, carottes hachées,
pommes de terres le tout assaisonnés de feuilles de laurier et d’un trait d’huile d’olive.

Le "Cottage pie", est une sorte de Hachis Parmentier à l’irlandaise composé de viande de bœuf maigre,
oignons, carottes, céleris, tomates assaisonné d’herbes de Provence (eh oui !) et de sauce Worcestershire.

Le colcannon est traditionnellement élaboré à partir de purée de pomme de terre, de chou frisé
ou de chou vert, et de beurre. Il peut, selon les recettes contenir aussi du lait, de la crème, des oignons
de la ciboulette, de l'ail, du jambon blanc ou du bacon.
Ce plat est généralement consommé en automne ou en hiver.
L’ "Irish Apple Crumble Cake" est un gâteau classique fourré avec des petits dés de pomme,
arrosé de caramel au beurre salé.
Une écluse sur le Royal Canal au nord de la ville.
Moore Street est une rue du centre de Dublin, l'une des principales rues commerçantes d'Irlande.
Le célèbre marché aux fruits et légumes en plein air de Moore Street
est le plus ancien marché alimentaire de Dublin.
George's Street Arcade est un centre commercial sur South Great George Street.
C'est un marché couvert de briques rouges de style victorien. Il a ouvert ses portes en 1881 sous le nom de South City Markets.
Le "Quays Bar" dans la George Street.
"The Oliver Saint John Cogarty" Pub mais aussi un des restaurants les plus courrus de la capitale, spécialisé dans la cuisine irlandaise.
Eire, terre de poètes, d'écrivains et d'hommes empreints de liberté ...
cliquez sur l'image pour en savoir plus
Samuel Beckett - écrivain, poète et dramaturge irlandais
Saint Patrick, patron de l'Irlande.
Jonathan Swift - satiriste, essayiste et pamphlétaire politique .
Il vecu entre le XVII et le XVIII ème siècle.
Poète et clerc, il est devenu doyen de la cathédrale St Patrick.
Abraham Stoker dit Bram Stoker
romancier, auteur de Dracula

Brian O'Nolan
romancier, dramaturge et satiriste

William Thomas Cosgrave - homme politique

George Bernard Shaw
critique musical, dramaturge, essayiste,
auteur de pièces
de théâtre et scénariste.
Acerbe et provocateur, pacifiste et anticonformiste,
il obtient le prix Nobel de littérature en 1925.

John Millington Synge
dramaturge, et poète des années 1900,
il est l'un des principaux artisans du Celtic Revival,
mouvement littéraire formé pour redonner vie
à la culture irlandaise.
Seán O'Casey - dramaturge
William Butler Yeats - poète et dramaturge
James Joyce
romancier et poète, considéré comme l'un des écrivains les plus influents du XX ème siècle.

Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde - écrivain
"Naissance de la République d'Irlande"
huile de Walter Paget - 1920
L’insurrection de Pâques 1916
ou "Pâques sanglantes" qui mènent à l'indépendance

Depuis le début de l'occupation anglaise au XII ème siècle
la ville a joué le rôle de capitale de l'île irlandaise,
sous toutes les formes
qu'a pu prendre l'autorité politique.

voici les quatre périodes de l’Histoire de l’Irlande :

• la Seigneurie d'Irlande (1171-1541)
• le Royaume d'Irlande (1541-1800)
• l'île en tant que membre du Royaume-Uni (1801-1922)
la République irlandaise (1919-1922).guerre d’indépendance