L'ange jette une meule dans la mer



Un ange puissant souleva alors une pierre pareille à une grosse meule
et la jeta dans la mer en disant :

"Ainsi, d'un coup, on jettera Babylone, la grande ville, et plus jamais on ne la retrouvera ;
la voix des citharistes et des musiciens,
des joueurs de flûte et de trompette ne se fera plus entendre désormais chez toi,
et on n'entendra plus le bruit de la meule désormais chez toi ;
la lumière de la lampe ne brillera plus désormais chez toi ;
la voix du fiancé et de la fiancée ne sera plus entendue désormais chez toi,
parce que tes marchands étaient les maîtres de la terre,
parce que tes sortilèges ont égaré toutes les nations ;
et chez elle on a trouvé le sang des prophètes et des saints
et de tous ceux qui ont été égorgés sur la terre".