Les larmes de Saint- Jean



Puis je vis dans la main droite de celui qui est assis sur le trône un livre,
écrit au recto et au verso,et scellé de sept sceaux.

Et je vis un ange puissant qui proclamait d'une voix forte :

"Qui est digne d'ouvrir le livre et d'en rompre les sceaux ?"

Et personne, ni au ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre, ni y lire.

Et je pleurais beaucoup parce que personne ne fut trouvé digne d'ouvrir le livre ni d'y lire.
Mais l'un des vieillards me dit :

"Ne pleure pas ; le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David,
a vaincu afin d'ouvrir le livre et de rompre les sept sceaux".